Caractéristiques physiques du bassin versant

La Sarthe s’écoule sur un linéaire d’environ 170 km depuis sa source, sur la commune de Saint-Aquilin-de-Corbion, dans le département de l’Orne, à sa confluence avec l’Huisne. Elle traverse les « Alpes Mancelles », puis s’écoule sur le territoire du département de la Sarthe jusqu’au Mans.

Le linéaire cumulé des cours d’eau majeurs (les cours d’eau cartographiés hors petits chevelus hydrographiques) représente 2 673 kilomètres. Les affluents sont nombreux sur le bassin versant de la Sarthe Amont. Les principaux sont :

• en rive droite : la Tanche, la Vézone, la Briante, le Sarthon, l’Ornette, le Merdereau, la Vaudelle, l’Orthe, la Longuève et l’Antonnière ;

• en rive gauche : l’Hoëne, l’Erine, le Rosay-Nord, la Bienne et l’Orne Saosnoise.

Le bassin est très diversifié du fait de ses pentes, avec notamment comme spécificité le secteur amont de la Sarthe où les pentes sont faibles, pour ensuite retrouvé un secteur accidenté (Alpes mancelles), puis l’on retourne progressivement vers un secteur légèrement pentu.

Les modes d’alimentation des cours d’eau sont également très différents, avec un secteur de socle à l’ouest, où il n’existe que peu de réserves souterraines pour soutenir les cours d’eau et des secteurs calcaires où les nappes permettent plus ou moins d’accompagner les cours d’eau.

Milieu riche avec la présence de zones humides et d'un peuplement piscicole varié, le bassin de la Sarthe amont n'en demeure pas moins un milieu fragile, sujet à des problèmes qualitatifs (agriculture, eaux pluviales, morphologie et assainissement) et quantitatifs (inondations sur l’agglomération du Mans et dans une moindre mesure Alençon et manque d’eau en été sur certains cours d’eau).

Les usages sur le bassin versant

Eau potable (AEP) :

30 points de captages eau potable ont été identifiés sur le bassin versant. Les prélèvements AEP proviennent des nappes souterraines à hauteur de 50%, des cours d’eau à hauteur de 40% et des sources pour 10%.

Les volumes prélevés varient entre 9,5 millions de m³/an et 10,5 millions de m³/an. Les sous bassins versants les plus sollicités pour les prélèvements AEP sont la Sarthe à Neuville-sur-Sarthe et la Sarthe à Saint-Ceneri-le Gerei. Les volumes prélevés sur ces deux sous bassins versants représentent en moyenne respectivement 40% et 50% des prélèvements totaux.

Agriculture :

Les cultures céréalières sont prédominantes sur le territoire. Le blé tendre et le mais représentent respectivement 41% et 28% des cultures sur le territoire. Depuis 1979, une très forte progression de la culture du blé tendre est observée sur le territoire. En 2010, le blé tendre occupait plus de 40 000 ha sur le bassin versant contre moins de 10 000 ha en 1979. A l’inverse, la culture du maïs a régressé depuis 1988.

Le territoire se distingue par un élevage bovin et une population de volaille importants. Une forte progression des cheptels bovins est constatée entre 2000 et 2010.

Pour les années particulièrement sèches (2003 à 2006 et 2010,2011), les prélèvements pour l’irrigation sont supérieurs à 2 millions de m³. Un pic de prélèvements s’observe en 2003 où les volumes atteignent près de 2,5 millions m³.

Industrie :

De manière générale, l’activité industrielle est peu développée sur le bassin versant. Le territoire compte relativement peu d’industries qui prélèvent directement dans le milieu naturel. Les réseaux de distribution d’eau potable assurent en grande majorité les besoins en eau des entreprises.

Module de cartographie dynamique

La Commission locale de l'eau du bassin de la Sarthe Amont a mis en place en 2008 un module de cartographie dynamique pour la consultation des données avec un simple navigateur internet.

Cette application s'appuie sur Carmen, un des serveurs cartographiques du Ministère en charge de l'écologie qui permet à tous de consulter et télécharger les données. 

Ainsi vous disposez des possibilités d'un Système d'Information Géographique (SIG) :

  • Visualisation, recherche, choix des thèmes.
  • Consultation des données attributaires.
  • De nombreux liens vous permettront de compléter vos informations sur les sites des DREAL ou des sites de partenaires (préfectures, DDT...).
  • Téléchargement des couches SIG au format Mapinfo (TAB ou MIF/MID).
  • Fonctions d'enregistrement et d'exportation des cartes créées.

 Consulter les cartes dynamiques actuellement en ligne.

Le tableau de bord de suivi d'un SAGE 

Le tableau de bord est un outil de suivi de la mise en oeuvre du SAGE. Il sera mis en place en 2011 pour le SAGE Sarthe Amont. Il ne constitue pas un simple document technique, mais bien un support utile pour :

  • animer les discussions au sein de la CLE (notamment sur la planification),
  • fournir un référentiel commun à tous les acteurs concernés,
  • permettre un éclairage nouveau sur le projet,
  • maintenir la concertation et la dynamique du projet,
  • communiquer sur le SAGE et ses retombées (du public intéressé au technicien) en permettant une actualisation des données et des documents constitutifs du SAGE.

 Plus d'informations sur le tableau de bord du SAGE.

 

CARMEN, qu'est-ce que c'est ?

CARMEN (Cartographie du Ministère de l'Environnement) est une des applications cartographiques mises en place par le Ministère den charge de l'Écologie, permettant de mettre aisément en ligne des données géographiques environnementales, et de proposer une visualisation publique de celles-ci.

Cet outil se base sur des dispositifs de catalogues, ainsi que sur des protocoles d'interopérabilité, permettant l'échange et la réutilisation des données entre différentes sources d'informations.

Cet outil a été mis à disposition gratuitement de l'ensemble des structures porteuses de SAGE suite à la demande formulée en 2008 auprès du Ministère de l'Institution Interdépartementale du Bassin de la Sarthe Amont, structure porteuse à l'époque du SAGE Sarthe Amont. Depuis, de nombreux SAGE, dont le SAGE voisin de l'Huisne, ont suivi.