Le bassin versant de l'Huisne, périmètre du SAGE

Arrêté le 27 janvier 1999, le périmètre du Schéma d'aménagement et de gestion des eaux (SAGE) couvre la totalité du bassin versant hydrographique de l'Huisne (2 396 Km²). Celui-ci est situé à cheval sur les départements de l'Orne (Région Normandie), d'Eure-et-Loir (Région Centre, Val de Loire) et de la Sarthe (Région  Pays de la Loire). Au total, ce sont 160 communes qui sont comprises en totalité ou en partie dans ce périmètre.

Le bassin versant de l'Huisne fait partie du bassin de la rivière Sarthe (8 005 km², 636 communes, 679 500 habitants). La Sarthe conflue avec la Mayenne et le Loir en amont d'Angers pour former la Maine (bassin de 22 000 Km²).

Pourquoi un SAGE sur le bassin versant de l'Huisne ?

L'élaboration d'un SAGE pour le bassin versant de l'Huisne s'explique principalement pour deux raisons.

> Une obligation réglementaire

Le SDAGE Loire-Bretagne de 1996 a identifié le bassin versant de l'Huisne comme l'une des 42 unités hydrographiques prioritaires pour la mise en place d'un SAGE.

> La retenue d'écrêtement des crues de Margon

A la suite des inondations de janvier 1995, survenues dans les principales agglomérations du bassin de l'Huisne et plus largement du bassin de la Maine, des études portant sur la réduction du risque d'inondation ont proposé un certain nombre d'aménagements de ralentissement dynamique des crues. La retenue sèche d'écrêtement des crues localisée à Margon (28) faisait partie des aménagements proposés.
Le Chapitre VII.2.1.1. du SDAGE Loire-Bretagne de 1996 relatif aux ouvrages précisait que « dès qu'un bassin versant est équipé, ou projette de s'équiper, d'un ouvrage ou d'un ensemble d'ouvrages de retenue ayant une importance significative pour le régime des eaux, un SAGE doit être mis à l'étude et la Commission locale de l'eau doit s'être prononcée sur le projet d'équipement et sur les objectifs de gestion des ouvrages existants ou futurs ».

Ainsi, au-delà de l'obligation règlementaire, c'est le projet d'édification de la retenue de Margon qui a été l'élément moteur de l'élaboration du SAGE.

Les enjeux du SAGE

Le SDAGE Loire-Bretagne de 1996 a identifié 4 enjeux majeurs pour le bassin versant. A savoir :

  • L'amélioration de la qualité des eaux de surface.
  • L'amélioration des ressources en eau potabilisable.
  • La lutte contre l'eutrophisation.
  • La protection des populations piscisoles. Le 12 février 2003, les membres du bureau de la CLE ont souhaité reformuler cet enjeu de la manière suivante : la protection et la réhabilitation des écosystèmes aquatiques.
  • Lors de sa séance plénière du 8 juin 2000, la CLE a ajouté un enjeu supplémentaire : la lutte contre les inondations.

Ces enjeux ont guidé les grandes lignes du SAGE, pour la définition des objectifs et l'identification des moyens nécessaires à leur atteinte.
Le SAGE du bassin versant de l'Huisne a par ailleurs travaillé en étroite cohérence le SDAGE Loire-Bretagne. Ceci signifie que le SAGE intègre également de nouveaux défis à relever pour le bassin versant, organisés autour de trois grandes thématiques qui sont rappelées ci-dessous :

  • L'hydromorphologie, avec les défis d'assurer la continuité écologique des cours d'eau, de protéger et de réhabiliter les écosystèmes aquatiques.
  • La qualité des eaux, avec le défi de réduire les pollutions d'origine azotée, phosphorée et les produits phytosanitaires.
  • L'eau potable, avec les défis d'assurer la qualité de la ressource en eau potable (souterraine et superficielle), de sécuriser, de diversifier et d'optimiser quantitativement la ressource en eau.

 

> Pour en savoir plus... A consulter

Téléchargements