L'avancement du SAGE

Le SAGE du bassin de Sarthe Amont a été approuvé le 16 décembre 2011. Son élaboration avait débuté en 2002, avec la définition du périmètre du SAGE. 

Aujourd'hui, le SAGE est dans sa phase de mise en oeuvre. Cela se traduit notamment par son application réglementaire et sa mise en oeuvre opérationnelle (mise en place d'actions par des politiques contractuelles).

Le périmètre du SAGE

Arrêté le 28 février 2002, modifié le 8 février 2016, le périmètre du SAGE couvre la totalité du bassin versant de la Sarthe Amont (2 882 km²) à cheval sur les départements de la Sarthe, de la Mayenne et de l'Orne. Au total, ce sont 247 communes qui sont comprises en tout ou en partie dans ce périmètre.

Les enjeux du SAGE

4 enjeux ont été indentifiés par le Schéma Directeur d'Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) du bassin Loire-Bretagne pour le bassin versant de la Sarthe Amont :

  • Améliorer la qualité des eaux de surfaces
  • Améliorer les ressources en eau potalisables
  • Lutter contre l'eutrophisation
  • Protéger les populations piscicoles

et auxquels la CLE a décidé d'ajouter le 5ème enjeu : Lutter contre les inondations

Les objectifs du SAGE

En fonction des enjeux, de l'état des lieux et le scénario tendanciel, les acteurs de la CLE ont défini ensemble des objectifs spécifiques du SAGE :

  1. Agir sur la morphologie des cours d'eau et les zones humides pour atteindre le bon état des eaux
  2. Améliorer la qualité de l'eau et sécuriser la ressource en eau pour atteindre le bon état des eaux
  3. Protéger les populations contre le risque inondation
  4. Promouvoir des actions transversales pour un développement équilibré des territoires, des activités et des usages
  5. Partager et appliquer le SAGE.

La Commission locale de l'eau

La Commission locale de l'eau, dont la composition a été arrêtée initialement le 24 janvier 2003 par le Préfet de la Sarthe (coordonnateur du SAGE), compte 58 membres titulaires répartis en trois collèges :

  • Les représentants du collège des collectivités territoriales et des établissements publics locaux (30 membres) sont nommés pour moitiés au moins, sur proposition des associations départementales des maires. Chaque région et département désigne au moins un représentant sur proposition des assemblées délibérantes respectives. Le président de la CLE est élu par et parmi les membres de ce collège.
  • Les représentants du collège des usagers, propriétaires riverains, des associations et organisations professionnelles (17 membres) comptent dans leur rang au moins un représentant des chambres d'agriculture, des chambres de commerce et d'industrie, des associations ou syndicats de riverains ainsi que des associations représentants d'autres usagers.
  • Les représentants de l'Etat et des établissements publics (11 membres). Ce collège comprend obligatoirement un représentant du préfet coordonnateur de bassin et un représentant de l'Agence de l'eau.

La CLE est présidée depuis le 6 juillet 2015 par M. Pascal DELPIERRE (Maire de Saint-Léonard-des-Bois). Ses trois vice-présidents sont Mme Florence PAIN (représentant la Ville du Mans), M. François TOLLOT (représentant la Communauté urbaine d'Alençon) et M. Daniel LENOIR (Vice-président du Conseil départemental de la Mayenne).

Le bassin versant de la Sarthe Amont fait partie du bassin de la Sarthe (8005 km², 636 communes, 679500 habitants) : la Sarthe conflue avec la Mayenne et le Loir en amont d'Angers pour former la Maine (bassin de 22000 km²).

 

 

Téléchargements