05-08-2015

Le Sénat a voté le 10 juillet un amendement au projet de loi sur la transition énergétique qui fixe au 1er janvier 2019 la date à laquelle la vente des pesticides sera interdite aux particuliers.

Cette interdiction était déjà prévue par la loi Labbé de février 2014 mais avec une application prévue en 2022.

Les sénateurs ont voté un deuxième amendement, du Gouvernement cette fois, qui prévoit que les pesticides ne pourront plus être vendus en libre-service aux particuliers à compter du 1er janvier 2017.